Rechercher dans ce blog

mardi 12 octobre 2010

La tête et les jambes

J'en ai la conviction: une séance chez un kiné est beaucoup moins efficace qu'une séance chez un psy ou un accompagnant spirituel. Dans le premier cas, on ne touche pas les causes; dans le second, oui.

En d'autres termes, le corps n'est jamais que le miroir de l'âme (sauf maladies graves).  A quoi sert-il de soigner le corps, si l'âme n'est pas en paix? On parle généralement alors de maladies ou de douleurs psychosomatiques. Beaucoup de choses s'expliquent par là, et peuvent se guérir, voire se guérissent d'elles-mêmes, une fois l'âme en paix.

Je suis donc un fervent partisan d'une médecine de l'âme.

Je retrouverai une aisance dans mon corps, si je me sens bien avec moi-même, pas en faisant des exercices de gymnastique, emplâtres sur une jambe de bois.

J'ai deux grandes chances:
- ma psy est géniale. Elle comprend avec beaucoup d'empathie ce que je lui dis et le fait de lui dire me fait beaucoup de bien. Et dire qu'elle voulait être pédiâtre!
- je connais une communauté monastique, qui a accompagné une grande part de ma vie, et que je vais retrouver bientôt pour un temps de désert, de retraite. Retraite, un même mot, pour désigner la fin de la vie active et le retour à l'essentiel.

Je suis persuadé de n'avoir pas assez fait retraite ces dix dernières années, d'avoir négligé la source.

Se relier "A la source de la force intérieure", c'est le titre d'un beau livre de Anselm Grün (Salvator, Paris, 2009).


 
Anselm Grün est un moine bénédictin né en 1945. Il appartient à la communauté bénédictine de Münsterchwarzach en Bavière.  Il est docteur en théologie, mais a aussi fait des études de philosophie et d'économie. Il est cellérier de son monastère (gestionnaire en quelque sorte). Une petite entreprise: ils sont 110 moines! Il a beaucoup étudié la tradition des moines de l'antiquité et a confronté celle-ci aux apports de la psychologie moderne. Ses ouvrages sont nombreux et sa renommée internationale.




      

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.