Rechercher dans ce blog

samedi 2 octobre 2010

Mon petit rôle

J'ai eu de la chance, en 2002.

P. me téléphone et me dit qu'un ami à lui, Thomas Keukens, va tourner un court-métrage, son premier film, et qu'ils avaient pensé à moi pour un petit rôle: un tonton grisonnant. La proposition était alléchante: 3 jours de tournage dans un joli village du Hainaut. J'ai accepté évidemment.

J'ai ainsi vécu très modestement le tournage d'un film. J'ai appris à attendre et à recommencer 25 fois une même scène, parce que la météo avait changé et que cela ne passerait pas au montage (soleil venant de la droite ou de la gauche, par exemple). J'ai découvert qu'on ne joue pas au cinéma comme au théâtre. Le contexte est bien différent en effet: il n'y a pas de public (sauf l'équipe de tournage); on n'use pas de la voix de la même manière quand il faut parler à une assemblée ou à un micro; et puis, jamais au théâtre, on n'est amené à exprimer son texte tout en conduisant une voiture dans la circulation réelle!

Dans ce type de cinéma, proche de la vie, il faut parler comme dans la vie. Ce n'est pas si simple.

Ce court-métrage s'intitule Dans l'ordre, 2002, 20 minutes. Le père de Delphine est mort. Elle retourne au village de son enfance pour la cérémonie. Elle a fui, quelques années plus tôt, sa famille trop grise. Retour vers un passé honni. Elle n'ira jamais jusqu'au bout de ce retour. Ni son ami d'enfance, ni son oncle qui la prend dans sa voiture, alors qu'elle fait de l'auto-stop pour rejoindre le village,  n'y parviendront. Je jouais le rôle du tonton.

Je réalise aujourd'hui à quel point ce petit rôle me correspondait dans la vie. Celui qui passe et qui écoute.

J'ai eu d'autres propositions ensuite, qui n'étaient certainement pas motivées par mon talent, plutôt par mon image: une pub pour des voyages en montgolfière offerts par une chaîne de télévision et une émission de télé-réalité sur les pires conducteurs. J'ai refusé. Ma carrière cinématographique et télévisuelle s'est arrêtée là.

Mon rôle ne cessera pourtant jamais: écouter et passer, passer et écouter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.